Le défi de la langue étrangère ? Aucun problème avec cette formule de 4 semaines !

Deutschland, Bayern, Oberbayern, Ebenhausen, Wohnzimmer, Mann

La connaissance des langues étrangères ouvre de nouvelles possibilités – ce n’est pas une nouvelle découverte.

Dans l’enseignement scolaire l’accent a été mis sur l’apprentissage des langues étrangères déjà dans les années 50 du siècle précédent. Nos grand-parents ont appris généralement une seule langue étrangère, certes, mais avec quel résultat ! Une partie d’entre eux se souviennent jusqu’à aujourd’hui ce qu’ils ont appris à l’école…

Méthode de soldat

Tout ça grâce à la technique de l’apprentissage. Dans les années 50. la méthode Army Method, appelée « méthode de soldat », a été très populaire. Aujourd’hui elle est mieux connue sous le nom de Audio – Lingual Method (ALM). Cette méthode a été massivement utilisée dans plusieurs écoles européennes jusqu’aux années 80. Selon ses promoteurs, en utilisant Army Method il est possible d’apprendre n’importe quelle langue étrangère en seulement 4 semaines.

En quoi consiste-t-elle ?

Avant tout l’ALM met l’accent sur la grammaire mais de façon différente de celle que l’on pourrait attendre.
Selon cette méthode l’élève répète après le professeur la construction de la phrase (modèle) jusqu’au moment où il est capable de l’employer de façon naturelle. Cette méthode limitait le nombre de nouveau vocabulaire, en se concentrant sur la construction des phrases.

La méthodes a pourtant beaucoup de désavantages. Dans les années 80 on a essayé de la parfaire, entre autres en y impliquant les règles de la psychologie comportementale.

Quels sont ses désavantages ?

Elle a été appelée méthode de soldat à juste titre parce que le professeur exige de l’élève une réponse précise et ce dernier n’a pas le droit de poser une question ou de commetre une erreur. Cette attitude passive envers l’apprentissage fait que l’élève peut vraiment après plusieurs décennies se souvenir des différentes constructions incroyables mais il est peu probable qu’il puisse se servir couramment de la langue sans la pratiquer de manière systématique.

Avant tout la méthode n’encourage ptatiquement pas l’élève à être actif. La seule tâche de la personne qui apprend est à la fois limitée et exigeante. La méthode a du créer du stress chez les élèves – le moindre écart du schéma a été traité comme une erreur par le professeur. Il était difficile de satisfaire à de telles exigences.

Est-ce que l’ALM est une façon agréable d’apprendre ?

Cela dépend. Avant tout cette méthode consiste à bûcher les constructions entières des phrases sans enrichir le vocabulaire. L’élève ne peut donc pas exercer de contrôle sur ce qu’il veut apprendre ou sur la méthode d’apprentissage.

Et toi, qu’est-ce que tu en penses ? Est-ce que l’Army Method est bonne pour toi ?

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Zapisz się do naszego newslettera

Zapisz się do newslettera. (Możesz zrezygnować w dowolnym momencie).

FreshMail.com
 

Abonniere unseren Newsletter

Senden Sie mir Ihren Newsletter (Sie können sich jederzeit abmelden).

FreshMail.com
 

Suscríbete a nuestro boletín

Enviadme vuestro boletín (puedes darte de baja en cualquier momento).

FreshMail.com
 

Абонирай се за нашия нюзлетър

Абонирай се за нюзлетър. (По всяко време можеш да откажеш да го получаваш).

FreshMail.com